Références & documentations

 

Ayant croisé de nombreuses personnes avide de plus d’informations sur la méthode de la lacto-fermentation je vais essayer ici de vous partager les clefs, documentations et références pour en savoir plus. Avec la Caravasine je désirs faire des ateliers ludique pour mettre en pratique et apprendre simplement ce procédé ancestral.

 Les ingrédients

-Les légumes. Il est important de choisir des légumes bio, les produits chimiques nuisent à la méthode. Tous les  légumes riches en sucre lactique peuvent êtres lacto-fermenté, à noter que la tomate verte contient trop de solanine, une substance toxique, mais par contre la tomate bien mûre peut être ajoutée à toutes préparations car elle favorise la croissance et la multiplication des bactéries.

-L’eau.  Il est recommandé de choisir l’eau de source ou l’eau filtrée qui sont de meilleure qualité que l’eau du robinet (contient produits chimiques et moins de minéraux).

-Le sel marin ou gris est recommandé pour sa teneur en minéraux et en oligo-éléments. La quantité de sel nécessaire dépend de la qualité des légumes et de leur fragilité. Il est possible de ne pas mettre de sel.

Les aromates  pour des saveurs subtils et intéressantes et ajoutent aux préparations  d’autres nutriments, (l’ail, les baies de genièvre et le piment contribuent à empêcher la pourriture).

Matériel
  •      Des bocaux en verre à vis (pot Masson ou un pot de récup)
  •      Un couteau
  •      Un économe
  •      Une mandoline, râpe à légumes
Réalisation

La réalisation est simple pour faire des légumes lacto-fermentés :

  1. laver les pots
  2. éplucher, laver et réduire les légumes en petits morceaux (émincés ou râpés au choix),
  3. les mélanger au sel et aux aromates.
  4. fermer le récipient et installer une assiette sous le récipient en cas de débordement.

Il est important  de débuter la fermentation à une température entre à 18°C et 22°C . Laisser fermenter pendant 3 jours et les placer dans un endroit plus frais (la cave, le cellier…) jusqu’à consommation.   Vérifier visuellement et à l’odeur que la lacto-fermentation s’est bien déroulée.

méthode lactofermentation

Santé

Le procédé préservent et valorise les légumes contrairement aux légumes stérilisés.  Son goût légèrement acide pourrait vous tromper, mais  cette fermentation aide à lutter contre l’acidité grâce à l’apport de minéraux, et ainsi protège les intestins et l’estomac en cas d’ulcère.

  • Régénère la flore intestinale et la digestion.  Les micro-organismes et l’acide lactiques rendent les légumes très digestes et donne ainsi une action probiotique.  Les fibres des aliments, indispensables au bon fonctionnement du transit intestinal, sont moins irritantes pour les intestins et plus digeste.
  • Richesse en  vitamine et minéraux. L’acide lactique favorise la conservation de la vitamine C et autres PP et B12, potassium, calcium et magnésium. Les micro-organismes synthétise de nouvelles vitamines. La  choucroute possède presque deux fois plus de vitamine C que le chou d’origine.
  •  Antioxydants.  Ils ralentissent le vieillissement cellulaire.
  • Faible teneur calorique. Des légumes très riche en eau .
  • Augmente les défenses immunitaires par l’ensemencement de la flore intestinale en nouvelles bactéries.
  • Facilite la digestion.  L’acide lactique stimule les sucs gastrique.
  • Régularise l’acidité de l’estomac.  Facilite la décomposition des protéines et favorise l’assimilation du fer.
  • Favorable pour les diabétiques.  Les glucides sont en grande partie décomposés et l’acide lactique active les sécrétions du pancréas.
  • … etc
Vidéos

Je vous prépare prochainement une vidéo pour vous présenter comment je procède. Il existe beaucoup de façons de faire et vous pouvez déjà trouver quelques vidéos sur internet sur différentes méthodes.  Je vous propose d’aller sur ma chaîne You tube voir les quelques vidéos qui sont mes références sur le sujet pour bien comprendre le processus, je m’en suis beaucoup inspirer pour faire les Consertis et ma méthode.

Vous pouvez aussi voir quelques conférences sur le fonctionnement de l’intestin et le microbiote intestinal :

Livres de références:

Des crudités toute l’année – Schoneck- édition terre vivante

Les aliments fermentés – traditionnels- Claude Aubert édition terre vivante